COMMUNIQUÉ DE PRESSE : POUR DES ECOPOINTS COMPLETS ET PRATIQUES QUI REPONDENT AUX BESOINS DE LA POPULATION

screen-shot-2016-12-16-at-12-16-14

screen-shot-2016-12-16-at-11-50-41

24heures du samedi 17.12.2016

Screen Shot 2016-12-18 at 18.03.45.png

Article du Régional : Fâcheries autour du ramassage des ordures

A la suite d’incivilités dans des éco points, la Municipalité a décidé de supprimer le ramassage de certains déchets. Les habitants se sentent punis en masse pour des contrevenants qui auraient pu être stoppés dans leurs pratiques.

Depuis l’arrivée de la taxe au sac, le mécontentement de beaucoup se mue en tricheries et incivilités, sans oublier une grogne permanente. A Epalinges, une nouvelle directive communale met les habitants hors d’eux. Ils ont reçu le 19 décembre un petit mot leur indiquant que, dès ce 9 janvier, les éco points palinzards n’accepteraient plus les plastiques et PET de tous genres, ni le papier, ni le carton et encore moins les plastiques souples qui doivent aller dans les sacs taxés. Gros émoi autour de l’éco point des Tuileries Croisettes qui est à disposition de près de 2’000 personnes dont au moins 10% sont des personnes âgées, non véhiculées ou handicapées. Une collecte de signatures s’est faite durant quelques heures pour déposer une pétition signée par 50 personnes. «Par des températures en dessous de zéro, nous ne pouvions pas rester devant cet éco point pour récolter plus de signatures. Si c’était l’été, nous en aurions au moins 700 ou 800», déclare l’une des pétitionnaires.

A la déchetterie

Interpellé par Le Régional, le syndic Vert Maurice Mischler précise: «Cette décision était planifiée pour coïncider avec l’ouverture de la nouvelle déchetterie ce qui a été fait. Nous avons décidé de renoncer à la collecte de certains déchets dans les éco points car cela faisait double emploi. Pour le papier, car il y a une collecte porte à porte toutes les 2 semaines et possibilité de l’amener à la déchetterie. De plus, le papier récolté dans les éco points était de piètre qualité car mélangé à d’autres déchets et devait souvent être mis dans les rejets ménagers et n’était donc pas valorisé correctement».

«Quant au plastique, se défend le syndic, les gens y mettaient n’importe quoi, y compris des plastiques alimentaires souillés (prolifération de bactéries…) et il est difficile de trouver des filières écologiquement et économiquement satisfaisantes pour le moment. En revanche, le PET et les flaconnages sont repris au point de vente et/ou à la déchetterie. Nous avons envoyé avant Noël un tout ménage expliquant le nouveau concept déchet pour notre commune».

Pot de terre, pot de fer

«C’est vrai qu’il y a eu beaucoup d’incivilités, les gens ne respectent rien, fulminent les pétitionnaires et du coup, la Municipalité prend des décisions impopulaires. Nous ne pourrons rien faire, c’est le pot de fer contre le pot de terre, mais c’est d’une injustice crasse. Il suffisait d’instaurer une surveillance ou de mettre des caméras plutôt que de punir tout le monde. Un handicapé en chaise roulante pleurait l’autre jour car il ne peut pas se rendre à la déchetterie. Ni d’ailleurs certaines personnes âgées puisque le dernier arrêt de bus avant cette belle déchetterie toute neuve est à 800 m. En plus, pour les plastiques à retourner dans les magasins, la Migros ne prend pas ceux de Coop et vice-versa». Et un autre d’ajouter: «C’est surtout une grosse histoire de sous car il n’y a pas assez de déchets dans les sacs payants qui vont à la Tridel, il fallait donc trouver un moyen d’en remplir plus. Et dire que l’on paie déjà 100 frs par habitant pour l’élimination des déchets, c’est vraiment injuste».

Cet article a été publié dans Communiqué de presse, Conseil communal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s